- Quel est l'interet de la philosophie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: - Quel est l'interet de la philosophie?

Message par jibraltar le 25/8/2010, 22:35

alors le premier qui ve mient a l'esprit : se faire plaisir , l'humain de nature aime se poser des questions et y trouver des solutions
je pense aussi que chacun doit philosopher car ca sert a decouvrir quels sont les choses bien et mal et de decouvrir quels sont les choses bien servent a eviter le regret : si on philosphe pas et que apres notre mort dieu nous dit qu'on a pas reflechi ( bon c'est un ex farfelue lol) ba on est dans le caca tandis uqe si on a reflechi et ba on aura rien a regretter
enfin je suis pas trop chaud ce soir niveau raisonnment donc je vous laisse amener vos idées
a+

jibraltar

Messages: 3
Date d'inscription: 25/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Quel est l'interet de la philosophie?

Message par Admin le 5/10/2010, 19:17

"Le mot philosophie doit signifier quelque chose qui est au dessus des sciences de la nature (mais pas à son coté)."
Ludwig Wittgenstein. Elle doit marquer les frontières du pensable, et partant de l'impensable.
Elle doit délimiter l'iimpensable de l'intérieur par le moyen du pensable."

Qu'en pensez-vous?


Dernière édition par Admin le 29/11/2011, 22:58, édité 2 fois

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages: 946
Date d'inscription: 11/05/2010
Age: 17
Localisation: Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

l'interet de la philosophie

Message par 36jeanghislain le 21/12/2010, 22:08

La philosophie ne m'a jamais intéressé que parce qu'elle m'a servie.
Il y a bien des dangers pour l'esprit, que les grecs appelaient « apories ». Penser avec philosophie, c'est justement éviter de s'engouffrer dans les apories, c'est-à-dire vers des chemins de pensée qui ne mènent nulle part (je pense aux délires des superstitions par exemple), ou cela peut permettre de développer un esprit sain et efficace pour la vie de tous les jours.
Pour ma part, les auteurs m'ayant le plus apporté sont: 1. Descartes, 2. Nietzsche, 3. Heidegger.
Descartes car il nous sort de la niaiserie (le doute), Nietzsche car il nous sort de la soumission (ses critiques vis-à-vis de la morale et de la religion), et Heidegger car il revient aux premiers concepts fondamentaux grecs (en décortiquant les apports médiévaux qui ont obscurci ces concepts, car mal traduits)
En conclusion, il me semble que si chacun peut faire sa route avec un minimum de philosophie, il ne peut qu'y voir plus clair dans sa vie.

36jeanghislain

Messages: 42
Date d'inscription: 04/09/2010
Age: 40

Voir le profil de l'utilisateur http://philosophie.leforum.eu/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Quel est l'interet de la philosophie?

Message par Admin le 21/12/2010, 22:34

Cela émerge du caractère général de la philosophie. Le même auteur que j'ai cité, Wittgenstein explique la complexité de la philosophie par le fait qu'elle a pour rôle de démêler les noeuds de la pensée, ce qui rejoint les "apories" et image la simplification apportée.
Maintenant, n'est-il pas dangereux de réduire la philosophie à une critique alors qu'elle a justement un but théorique ? Cela ne risque t'il de nier sa force créatrice et novatrice ? Je pense qu'il faut trouver un juste milieu.
Mais il faut aussi se rendre compte que la question privilège l'aspect critique car l'interet se @$*çoit d'abord subjectivement.

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages: 946
Date d'inscription: 11/05/2010
Age: 17
Localisation: Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

quel est l'interet de la philosophie?

Message par 36jeanghislain le 29/12/2010, 04:14

Je ne dirais pas que la philosophie puisse « créer ». Sa force consiste seulement à impulser un chemin de pensée. Pour ma part je rajouterais un chemin utile pour la vie. Que penser d'une philosophie à la carte? Ou pire une philosophie d'humeur? Il faut plutôt se demander comment philosopher.
Pour moi philosopher, c'est « découvrir le monde tel qu'il est (y compris soi-même) ». Avec l'aide de théories mais qui ne sont pas des fins en-soi. Les philosophes sont pour moi des artisans de la pensée, avec leurs multiples méthodes pour parvenir à raisonner clairement et promptement. Je rajouterai aussi qu'il ne suffit pas de raisonner, il faut voir, et avoir goût à voir. Nietzsche ajouterait « avoir bon goût ». La philosophie, comme la science, navigue donc à la vitesse de ses découvertes .

36jeanghislain

Messages: 42
Date d'inscription: 04/09/2010
Age: 40

Voir le profil de l'utilisateur http://philosophie.leforum.eu/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: - Quel est l'interet de la philosophie?

Message par Admin le 31/12/2010, 09:55

Le mot "créer" est un abus de langage de ma part. "Créer" implique de passer du zéro à quelque chose, ce qui n'est pas de la nature humaine. Ce mot étant passé dans le langage courant avec un mauvais sens, je l'ai employé ainsi pour me simplifier. En réalité, effectivement, c'est plutôt le mot "innover" que je retiendrais. Mais le fond de ce que je pense reste même.

Voir, avoir du gout sont des modes, des "sous-ensembles" du raisonnement. Il ne s'en différencient donc pas mais le précisent.
En effet, tout raisonnement vient de la perception qui se divise en sens: vue, ouïe etc.
Le mariage de toutes ces impressions parfois contradictoires pour dégager une théorie cohérente implique donc la nécessité de trouver une harmonie, d'avoir du bon goût.
Le rôle de cette étape est maximisé dans la philosophie par rapport aux autres sciences puisqu'elle est plus théorique, il existe donc un chemin plus grand et donc une nécessité d'harmonie etc....
En général, je suis donc d'accord.
Mais ces théories sont des " fins en soi" et elles ne sont pas des "fins en soi" par le fait qu'elles sont incomplètes, c'est à dire qu'elles ne sont pas tous à fait théoriques.

Mais après l'analyse, il y aussi la synthèse qui occupe une place égale.
En privilégiant l'analyse, on privilège l'aspect critique, anti-progressiste par rapport à l'aspect novateur (et pas créateur pardon) et progressiste.
C'est d'ailleurs cette dualité volonté de puissance / nihilisme qui fait par exemple la richesse de la philosophie de Nietzsche.

"Se moquer de la philosophie, c'est
vraiment philosopher."Blaise Pascal.
Que pensez-vous de cette citation et de son lien avec l’intérêt de la philosophie ?
Je pense qu'elle nous apprend que comme la philo est un tout, et qu'il n'y a pas d'étude plus générale, on ne peut critiquer la philo que par la philo et que comme "-" par "-" font plus, se moquer de la philosophie revient à affirmer la philosophie.

Une citation de Kant est d'ailleurs du meme genre: « On ne peut apprendre la philosophie, on ne peut qu'apprendre à philosopher. »Elle montre que comme la philosophie est un tout, elle ne peut etre pensée indépendamment de l'action de la philosophie, puisqu'il n'y a rien au dessus. Citation qui concorde d'ailleurs avec un autre de Kant :
"Une lecture amusante est aussi utile à la santé que
l'exercice du corps."


Dernière édition par Admin le 15/7/2011, 18:10, édité 1 fois

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages: 946
Date d'inscription: 11/05/2010
Age: 17
Localisation: Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum