Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par alterka le 7/3/2011, 16:43

Quelle que soit les études le résultat est le me^me:Les femmes assurent l'essentiel de lavie au foyer.
Selon les sources, les femmes réalisent 80% des taches domestiques!!!
"Dans un couple où l.es 2 travaillent, la femmenty consacre 4 heures par jours et l'homme 2 heure." préçise Aghate pailé de l'INED
L'inégalité hommmes-femmes s'acroit sur le noyau dur:
ménage, cuisine et linge.
Sur certain point l'inégalité est moins forte, mais les femmes bosses de plus en plus!!!!
Source: "Mon quotidien" n°3401 article "une semaine sans femme"

alterka

Messages : 277
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://antisystmescolaire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 7/3/2011, 17:09

De plus en plus?
T'as des chiffres?
Ça fait bizarre..
Je croyais que les hommes tendaient à assumer plus de tâches ménagères qu'avant.
Ce serait compensé par le travail principal simultané des femmes ?

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par alterka le 8/3/2011, 17:36

g'tient un trucku sur les feministes:
Marion Charpenel est l’auteur d’une thèse sur le mouvement féministe en France. Enseignante à Paris 8 et doctorante à Sciences Po Paris, elle revient pour OWNI sur les représentations et les mutations de la cause des femmes.Que signifie le féminisme aujourd’hui ?
Il faut d’abord avoir en tête que tous les gens qui sont féministes ne se définissent pas nécessairement comme tel, et inversement. Le terme est tellement chargé en histoire et en représentations, pas mal de personnes engagées dans la cause des femmes ne se reconnaissent pas dans cette désignation.

Quels sont les nouveaux enjeux du mouvement ?L’espace de la cause des femmes est relativement vaste. Globalement, on constate une répartition des tâches selon les associations, que l’on peut classer selon ces différentes sphères : la sexualité, l’avortement, la contraception, au sein d’organisation comme le Planning familial ; les violences conjugales et sexuelles, avec les associations de soutien aux victimes ; l’éducation et la recherche au sein d’équipes de chercheurs en études féministes ; les problématiques du travail, domestique ou à l’extérieur, avec la question de la double journée ; la représentation politique et syndicale, avec des associations particulièrement engagées dans la lutte pour la parité ; une réflexion sur la place des femmes dans la culture et les médias et enfin, tout un pan sur la solidarité internationale, qui se focalise sur les femmes migrantes.


alterka

Messages : 277
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://antisystmescolaire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Santiago le 3/6/2011, 07:43

Je pense que les mentalités sont en trin de changer. Même si les femmes sont toujours bien plus présente dans tous ce qui touchent les tâches ménagères, l'homme commence (enfin) à faire son apparition dans les super marché, devant une casserole bouillante ou en aide math pour les bambins après une journée de boulot. Des progrès sont présent et je tenais à le signaler. Seulement en dehors du seuil de la maison ( l'ancien royaume de la femme du gouvernement de Vichy), les femmes sont toujours confrontés à une injustice. Il reste donc beaucoup de chose à faire pour que cela change.

Santiago
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 3/6/2011, 10:12

D'abord BIENVENUE : je suis un homme heureux. Wink

C'est vrai.
Il y a une erreur chez les misogynes, le même que chez les racistes.
L'homme étant différent de la femme, ils remarquent que si deux choses sont différentes, l'une doit être supérieure à l'autre. Leur regard se tourne vers l'homme, le plus fort.
Le même danger se retrouve chez des féministes : parce qu'elles veulent cesser l'injustice de traitement, elles nient leur féminité et se mettent à faire des conneries qui n'appartenaient avant majoritairement qu'à l'homme : fumer, boire, se battre... On risque un amalgame : plus la femme s'approche de l'homme, plus elle a des droits donc plus elle la femme est homme, plus elle a des droits, ce qui est misogyne.
Mais la femme peut être égale à l'homme en étant différente. Elle est égale (donc a les mêmes droits) à l'homme sans être lui équivalente (on ne peut substituer un homme à une femme sans modification).
Il faut donc cesser de nier les différences physiologiques entre l'homme et la femme et de nier la féminité de l'une ou la masculinité de l'un.
L'homme et la femme sont complémentaires, différents, égaux à la fois, et ce qui fait toute la richesse humaine. Si l'homme est meilleur que la femme, appliquons ce qui parait logique : alors il faut sélectionner uniquement les hommes. Et alors, l'espèce humaine meurt.
Pour conclure, les problèmes de sexualité ( garçons qui veulent devenir filles et inversement ) sont grandement dus aux projections sur les hommes et les femmes. Les hommes eux-memes ne vont pas perdre du "pouvoir" dans le féminisme : il grandira avec celui des femmes, car les femmes ont une vision différente des choses qui peut enrichir la vision des hommes. Il faut aussi reconnaitre les différences entre l'homme et la femme, les étudier et reconnaitre l'identité sexuelle de chacun, assumer, ne pas en faire un "tabou" et essayer de se comprendre mutuellement.

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Vic Santiago le 3/6/2011, 12:27

Salut admin Wink
Je suis d'accord avec toi, on ne peut pas le nier, tout le monde le sait : l'homme et la femme sont deux être différent. Différent mais complémentaire. Ils faut donc, que les hommes et les femmes comprennent que sans l'un ou sans l'autre, ils ne sont rien.

Car, Longtemps soumise, la femme d'aujourd'hui prend sa revanche, fait un pied de nez à toute ses injustices du passé et réclame son dut : Qu'on les respectent comme elles sont . Qu'ont écoute leurs opignons, qu'on les jugent au même titre qu'un homme. Etre accepté différente de lui mais égale.

Il faut donc poursuivre cette "révolution". Que le travail des femmes soit autant rémunérer, que ses relations sexuelle ne la condamne plus... Alors, lorsque toutes ses discrimination seront abolit, les deux sexe se sentiront sur ce même stade d'égalité, (en répondant à Admin), et aucune féministes se sentira obligé d'imité le sexe opposé, en crachant par terre, en buvant des litres de bières ... parce que ce "combat" sera ENFIN terminer. Et la femme pourra enfin être ce qu'elle veut être.

Vic Santiago Wink



I

Vic Santiago

Messages : 1
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 4/6/2011, 09:01

Je suis d'accord avec toi sur tout le fond, mais il y a juste le mot "revanche" qui me dérange. La revanche, ce serait tomber dans ce caractère belliqueux qui est un des défauts courants de l'homme, au meme titre, comme tu le dis, de cracher par terre et boire des litres de bière. Voilà, sinon je suis entièrement d'accord. Au fait, quelles seraient selon vous les mesures "concrètes" que l'on pourrait prendre pour rétablir l'égalité homme/femme ? Je pense à la suppression de tout ce qui reste mysogyne et que nous conservons par "tradition". Le lieu le plus discriminant au travail pour les femmes, c'est d'ailleurs l'Eglise et il est inadmissible qu'il ne soit pas possible d'avoir des "pretresses", des "archevesses" etc. C'est aussi des mesures comme la burka....

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Vera le 31/8/2011, 16:53

Bonsoir à tous Wink
En réponse à Vic ,
Tu dis qu'il y a eu une certaine évolution de la condition de la femme qui est indéniable , mais toutefois je pense que tout cela reste très '' en surface''. Car aujourd'hui être une femme cela implique quoi réellement ? C'est se faire klaxonner à chaque pas , se faire siffler lorsque l'on dévoile un bout de peau , souffrir de remarques écoeurantes : c'est en somme presque humiliant. Je pense que la condition réelle de la femme se dégrade peu à peu , ne serait-ce que sous le poids d'une société d'hypersexualisation ou la femme prend le caractère d'objet et l'accepte. C'est ce qui est pour moi le plus horrifiant voir ces femmes ''faciles" accepter ce rôle d'objet et réduire tous les combats de la femme à néant. Pour moi une femme est l'égale de l'homme sans aucune soumission , sans revanche car comme le dit Admin ce serait '' une guerre des sexes''. Embarassed

Vera

Messages : 1
Date d'inscription : 31/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 31/10/2011, 22:57

En même temps, que certaines femmes faciles acceptent ce rôle d'objet ne t'indignerait pas si tu ne savais pas que beaucoup de revendications (plutôt que combat dans le cadre de la non guerre des sexes) féministes ont eus lieu et même abouti.
Je veus dire par là que ce sentiment d'indignation n'est pas du à une dégradation de la condition de la femme mais plutôt à une prise de conscience progressive de l'inégalité, prise de conscience toute positive pour les droits de la femme.
De plus, je pense qu'il y a effectivement hypersexualisation mais pas dans tous les domaines, ce qui fait qu'il n'y a pas d'évolution de la sexualité.
D'un côté, certains travaux affirment le lien entre la sexualité et des symboles, bref l'évolution de l'humain crée tout un langage de la sexualité et donc dans ce sens, il y a hypersexualisation. Mais de l'autre, la pratique de l'art, de la science produit une idéalisation qui nous éloigne de l'aspect purement concret de la sexualité, ce qui compense l'autre hypersexualisation.

Merci de t'être inscrite et de participer ! Smile
Et désolé d'avoir fait le travail de Vic', elle ne répondait pas.


Dernière édition par Admin le 4/11/2011, 17:33, édité 1 fois

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par alterka le 1/11/2011, 18:21

Moi j'croit que la tv donne une fausse image de la femme à cause d'un abus de sensualité crée par des hommes qui continuent de voir sa chaire comme une marchandise

alterka

Messages : 277
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://antisystmescolaire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 2/11/2011, 20:50

Bien sur certaines pubs font passer des symboles primaires machistes de sensualité avant tout. Mais d'un autre côté, certaines jouent sur l'image d'une nouvelle femme qui aurait pour caprices le produit sujet de la pub. Donc la TV n'est je pense négative par le principe, elle correspond juste aux images de notre société...


Dernière édition par Admin le 3/11/2011, 16:10, édité 2 fois

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par alterka le 3/11/2011, 15:59

Avoue quand meme, c'est paradoxale de pârler d'émancipation des femmes
pour une image qu'on en fait à la télé qui n'est là que pour le plaisir des hommes et qui impose la beauté anorxique.........
En, passant, sache que les femmes qui font ces trucks là, le font surtout car c'est payer très chère...........

alterka

Messages : 277
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://antisystmescolaire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 3/11/2011, 16:21

En fait, je ne voulais pas dire que l'image donnée des femmes par la télé est bonne, je voulais juste dire qu'elle n'est pas à cibler en particulier, puisque la télé est le reflet, les images de notre société. Dans notre société si machiste, la télé l'est aussi. Mais pas plus que le reste.

Sinon, la beauté anorexique ne participe pas globalement au plaisir des hommmes, elle doit etre surement due à la focalisation exagéré des milieux qui la surveillent sur le surplus disharmonieux, le trop etc. Bref, une focalisation sur la beauté en contradiction à d'autres principes qui lui sont pourtant complémentaires (équilibre mental, santé).

Et puis, sinon, ce n'est pas seulement à la télé que le monde fonctionne avec l'appat de l'argent^

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par alterka le 4/11/2011, 17:31

es-ce que c'est pas plutot la téloche qui est un controle social?

alterka

Messages : 277
Date d'inscription : 18/05/2010
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://antisystmescolaire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 8/11/2011, 18:10

Pas forcément... Certains films diffusés à la télé, émouvants etc, véhiculent un message qui appelle à lutter contre le controle social. Et puis ce n'est pas non plus parce que la télé est populaire qu'il faut avoir du mépris pour elle. D'un coté, il y a certains symboles machistes qui sont clairement montrés dans la télé pour la pub mais de l'autre, il y a beaucoup que l'on n'ose pas montrer au public par la télé. Bref, je pense que tu as tort d'axer le problème autour de la TV.

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par marie so le 10/11/2011, 23:27

La télé est une véritable machine à sous, devenue un vrai business. Les femmes couchent un maximum avec les patrons pour avoir la promotion. C'est vraiment devenu un marché ignoble mais légitime pourrions-nous dire en parallèle.
Par exemple, rendu célèbre par sa turbulente prestation en string léopard, Laurent Ournac a touché un salaire de 50 000€ en tant que salarié de TF1 (tout comme Greg le Millionnaire avant lui)… Adeline, sa "compagne" dans Mon Incroyable Fiancé a, quant à elle, reçu 200 000€. Etre candidat d'un jeu TV serait-il beaucoup plus rentable que travailler pour la TV ?
Ah parce que vous, vous trouvez cela normal ?


C'est à la télé que nous devrions commencer par faire un peu le ménage !

Les femme se vandent pour un poste et les hommes profitent d'elles au maximum mais personne ne dit rien. Personne ne dit jamais rien de toute façon. Tout le monde trouve cela normal. Et bah pas moi, désolé !

_________________
"L'homme est un loup pour l'homme", Thomas Hobbes.

marie so

Messages : 64
Date d'inscription : 20/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Admin le 11/11/2011, 10:03

Je partage tout à fait ton indignation par rapport à ce genre de jeux à la télé.
Mais une fois de plus, comme je l'ai dit dans le commentaire de ce sujet à Vera, ce sentiment est magnifié par une prise de conscience toute positive de la mauvaise condition de la femme. Or, cette prise de conscience peut se faire par des films, diffusés à la télé, qui font progresser les mentalités. La télé parait si machiste, parce qu'au sens propre comme figuré, elle encadre les images de notre société. Mais en réalité, elle n'est qu'un reflet de notre société. Car comme je l'ai développé dans le commentaire à alterka aussi, à une société machiste correspond une télé machiste, mais pas plus qu'elle. Car cet effet d'encadrement généralise l'utilisation de symboles machistes primaires communs, mais de l'autre, nous camoufle aussi un machisme qu'on ne veut pas voir. Le symbole de cette télé machiste est effectivement ces jeux stupides qui par un mélange d'argent, de hasard, de sexe, de voyeurisme même parfois énoncent et renforcent les pulsions refoulées des foules. Que les candidats gagnent plus ne me semble pas forcément évident, puisque déjà, ils y perdent leur honneur et de plus se trouvent alors emballés dans une société qui leur fera dépenser bêtement leur argent.

_________________
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzsche

Admin

Messages : 943
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 20
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voilà la synthèse des études sur les femmes:

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 05:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum